13 mai 2006

Un samedi

Voilà Samedi se termine déjà, et comme d'habitude je n'ai pas arrêté. Le matin le marché avec tous les stands devant lesquels je passe et repasse avant de me décider sur un marchand tout en étant sûre que je ne fais pas avoir sur les prix. Quoique, j'ai toujours un doute la botte de radis à 1 € me semble un peu moins bien remplie que celle du stand d'à côté à 1€ 10 cts. Mais qui peut me dire qui décide combien de radis il doit y avoir dans une botte, même chose pour les bottes de carottes et de navets. Enfin direction le boucher et les poulets cuits, tiens il vend aussi les pommes de terres cuites tout cela m'émoustille les papilles et je me laisse tenter, il est bientôt midi et toutes ces bonnes odeurs me mettent plus qu'en appétit. Je repars donc avec mon poulet rôti et les pommes de terre qui là encore me paraissent bien chères, après tout ce sont que des patates.... cuites...... mais dans le jus du poulet..... D'ou le prix élevé.

De retour à la maison, j'arrive juste à temps pour nettoyer les radis, servir la table avant que mon homme ne rentre du boulot. Le poulet et les pommes de terre sont très bons, mais tout est englouti tellement vite....

Débarrasser, ranger, un peu de ménage, et je m'attelle à préparer tous les légumes, que de temps passé à éplucher, nettoyer, cuire, laver les casseroles, remplir le lave vaisselles, le vider, nettoyer la cuisine... Et moi je suis où au milieu de tout cela, j'aimerai prendre du temps pour moi.

Ce soir soirée tranquille, entre nous, mais là encore avant de penser à soi, préparation de ma tarte aux légumes et des cookies pour déguster devant la télé

Posté par Belle des champs à 22:33 - Permalien [#]